Arkyan rationalise la prise de décision en matière de dépôts de brevets

Information mise à jour le 22/10/18

Lauréate d’un grand prix du palmarès i-Lab 2018, la startup Arkyan met sur le marché la 1ère version de son application web. Elle associe la prédiction des chances de délivrance des brevets à des études de marché pour faciliter les choix des décideurs.

Arkyan rationalise la prise de décision en matière de dépôts de brevets
En juillet, la startup Arkyan a décroché un grand prix du palmarès i-Lab 2018 pour son programme de recherche conduit avec le LIRMM, prestigieux laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier. Ils élaborent ensemble un algorithme d’intelligence artificielle destiné à faciliter la prise de décision des entreprises en matière de dépôts de brevets dans une centaine de pays.

« L’originalité de notre outil est d’associer la prédiction des chances de délivrance des brevets à des études de marché pointues, de manière à rationaliser les choix des décideurs », souligne Marc Cornuejols, dirigeant d’Arkyan.

Il a entraîné dans l’aventure trois développeurs et ses deux associés de Cassiopi, cabinet conseil en propriété industrielle, leader du secteur en Languedoc-Roussillon. Ils ont fondé Arkyan en février 2017, à Castelnau-le-Lez, dans des bureaux qui jouxtent le siège de leur cabinet conseil. Avec l’intention de profiter pleinement de l’écosystème French Tech à Montpellier : le projet est incubé au BIC de Montpellier depuis la fin 2016

Legal Tech

« C’était une évidence d’aller au BIC de Montpellier, en raison de ses excellents résultats, et de solliciter des instituts de recherche montpelliérains renommés tels que Lirmm, relève le dirigeant d’Arkyan. Nous bénéficions d’un accompagnement de qualité et de la scène vibrante des start-up numériques à Montpellier. »

La jeune pousse prend aussi appui sur l’émergence du Legal Tech dans la métropole. Elle est la première à intégrer l’incubateur du barreau de Montpellier.

Fin septembre, l’entreprise a mis sur le marché la première version de son application web, Arkyan Tactics, un algorithme statistique bâti sur le même principe (il combine prédiction sur les brevets et études de marché), qui exploite une vaste base de données, actualisée en permanence. La startup a conquis ses premiers clients, un grand compte et des PME, et lancé deux recrutements. La prochaine version de son outil, basée sur l’intelligence artificielle, sortira en 2019

En savoir plus

Il y a 0 commentaire sur cette page