E-Dentech introduit la télémédecine dans les consultations dentaires

Information mise à jour le 08/04/19

La startup montpelliéraine e-Dentech a développé une solution de consultation bucco-dentaire à distance. Validée après une expérimentation au CHU de Montpellier, elle se diffuse désormais dans le secteur médico-social. Un bel exemple de télémédecine.

E-DENTECH©Edouard Hannoteaux

E-DENTECH©Edouard Hannoteaux

Réaliser un bilan bucco-dentaire sans devoir aller chez le dentiste, c’est l’offre de la jeune pousse montpelliéraine e-Dentech, fondée en juin 2015. Sa solution associe une caméra intra-orale à un logiciel de consultation expert. Aux racines de l’innovation, Nicolas Giraudeau, enseignant-chercheur au centre de soins, d’enseignement et de recherche dentaires du CHU de Montpellier, et auteur d’une thèse de droit sur la télémédecine. « Elle permet plus facilement l’accès aux soins des personnes âgées en maisons de retraite, des personnes malades ou handicapées, des prisonniers... », argumente-t-il.

L’entreprise forme des infirmiers et aides-soignants des établissements médico-sociaux à utiliser la solution auprès des résidents. La procédure semi-automatisée débouche en une vingtaine de minutes sur un rapport complet, base des diagnostics à distance de chirurgiens-dentistes. « Nous avons la seule solution complète validée scientifiquement et déjà mise en pratique avec succès en France », note Roland Petcu, directeur opérationnel.

Déjà 80 établissements clients

En effet, une expérimentation est pilotée depuis fin 2013 par le CHU de Montpellier  dans 16 établissements médico-sociaux ou pénitentiaires avec l’aval de l’Agence régionale de santé Occitanie.

« Nous dépassons les 3000 diagnostics depuis l’origine », assure Roland Petcu, qui mène un « vrai travail d’évangélisation ».

La clinique Alzheimer Les Jardins de Sophia, à Castelnau-le-Lez, a été le premier client payant hors de l’expérimentation initiale. En 2017, la startup a travaillé avec l’association Unapei pour déployer sur trois ans la solution dans 40 établissements pour personnes handicapées dans trois régions en France. Fin 2018, environ 80 établissements font appel à l’entreprise montpelliéraine.

« Inscrite dans les filières Santé et Numérique, e-Dentech a été bien accompagnée par le BIC de Montpellier dès avant sa naissance en 2015 et jusqu’à fin 2018. Notre équipe de deux salariés a pris ses quartiers dans l’Hôtel French Tech. »

Il y a 0 commentaire sur cette page