Entreprendre Autrement : Comwatt s’engage pour une transition énergétique accessible à tous

Information mise à jour le 17/10/19

La startup montpelliéraine Comwatt, qui développe l’autoconsommation solaire à prix réduit, multiplie les initiatives pour favoriser la transition énergétique accessible à tous, de l’autoconsommation collective au « Green Concept ».

Grégory Lamotte, CEO de Comwatt©David Richard
Le solaire en autoconsommation individuelle et collective, c’est selon Grégory Lamotte, CEO et fondateur de la startup montpelliéraine Comwatt, la clé d’une transition énergétique à moindre coût et plus rapide.

Car « le solaire est aujourd’hui l’énergie la moins chère et l’autoconsommation permet d’éviter le transport de l’électricité qui représente aujourd’hui la moitié de la facture », explique l’entrepreneur.

Ardent militant des énergies renouvelables, il parle d’expérience. Il a en effet conçu « deux dispositifs pour une gestion intelligente des appareils électriques, dont un boîtier connecté, destiné à l’autoconsommation solaire, qui permet de réduire la facture d’électricité jusqu’à 70 % », précise l’entrepreneur.

Dans l’Hexagone, la startup montpelliéraine incubée au BIC de Montpellier, qui emploie 30 salariés, a conquis 18 000 clients – des particuliers en maison individuelle. Il y a un an, elle a levé 1,3 million d’euros pour proposer une formule "tout en un" qui inclut la fourniture et la pose du kit solaire en autoconsommation, via un réseau d'installateurs de confiance et engagés sur des critères de qualité. Elle offre notamment une formule verte qui complète l’autoconsommation par la production de petits sites d’hydroélectricité, en partenariat avec une autre société innovante montpelliéraine, Mint Energie, filiale de Budget Telecom.

La startup limite son impact environnemental

Pour accélérer la transition énergétique, Grégory Lamotte milite pour l’autoconsommation collective.

« Cela permettrait de vendre aux voisins les surplus produits, et aux logements collectifs de s’équiper et de consommer leur propre production, explique-t-il. Mais la commission de régulation de l’énergie bloque ! »

Aussi l’entrepreneur montpelliérain, qui est aussi administrateur de Derbi, pôle de compétitivité des énergies renouvelables en Occitanie, travaille-t-il à « débloquer la situation » en préparant, au sein d’un groupement national d’acteurs de la transition énergétique, la transposition dans la loi française de la directive européenne 2018/2001 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables.

Autre engagement fort : Comwatt réduit son impact environnemental. « 100 % des serveurs qui hébergent nos données sont alimentés par des énergies renouvelables, et nous demandons à nos fournisseurs d’inclure des produits recyclables dans leur offre lors des consultations », assure Grégory Lamotte, qui a mené en 2019 une étude approfondie avec l’aide d’experts, dans le cadre d’une action régionale lancée par Digital 113 et la CCI Occitanie.

En savoir plus

Il y a 0 commentaire sur cette page