A Futurapolis Santé, la santé comme vous ne l’avez jamais vue !

Information mise à jour le 19/10/18

Les 12 et 13 octobre, l’Opéra Comédie accueille la 2e édition de Futurapolis Santé. Le grand public y découvrira les innovations scientifiques les plus récentes de startups et de médecins montpelliérains et d’ailleurs, qui révolutionnent la santé.

Futurapolis santé les 12 et 13 octobre 2018 à Montpellier ©Maxime Huriez
Vivra-t-on plus vieux ? Les pieds des adolescents vont-ils continuer à grandir ? Les morts peuvent-ils parler ? Les robots vont-ils remplacer les médecins ? …

Pour cette deuxième édition, Futurapolis Santé, forum de l’innovation et de la santé, propose une série de conférences grand public, qui répondent à ces questions et à bien d’autres. 

« Le forum permettra de découvrir, avec les explications des plus grands spécialistes, les informations fascinantes que les nouvelles technologies d’imagerie peuvent désormais fournir sur le corps humain », annonce Anne Jeanblanc, spécialiste des sujets santé au magazine Le Point, co-organisateur du Forum avec Montpellier Méditerranée Métropole.

Par exemple, baliser le trajet du bistouri avant d’intervenir sur une zone malade ou opérer un cœur sans avoir à l’ouvrir.

"La santé, un sujet qui passionne le public"

« Futurapolis Santé rend parfaitement accessible les connaissances sur la santé, un sujet qui passionne le public », se félicite Chantal Marion, vice-présidente chargée du développement économique de Montpellier Méditerranée Métropole.

La Métropole de Montpellier, qui porte la démarche Montpellier Capital Santé, dispose d’un écosystème riche où de nombreuses innovations voient le jour.

Dans le hall de l’Opéra, une « galerie de la découverte » est dédiée à des démonstrations impressionnantes et d’une grande qualité pédagogique : par exemple, un dispositif de réalité augmentée permet de faire apparaître un virus en 3D à partir d’un marqueur. Il sera également possible de voir l’avatar anatomique en 3D de la startup montpelliéraine Anatoscope.

« Ce forum qui permet de faire des démonstrations, donne une belle visibilité à ce qui est réalisé dans la métropole de Montpellier », se félicite Frédérick Van Meer, co-fondateur d’Anatoscope.

Il y a 0 commentaire sur cette page