Grâce à sa première levée de fonds, Pepsia s’attaque au marché européen

Information mise à jour le 04/09/19

Producteur de contenus vidéos destinés aux éditeurs de sites web, Pepsia va utiliser son récent financement de 3 millions d’euros pour asseoir son développement. Après son bon démarrage en France, la startup de Pérols se lance sur le marché européen.

Les trois associés fondateurs de Pepsia : Valentin David, David Nicolas et Matthieu Ternon

Les trois associés fondateurs de Pepsia : Valentin David, David Nicolas et Matthieu Ternon

Juste après sa participation à Montpellier Capital Risque fin mai à la pépinière Cap Omega, la startup Pepsia, fondée en 2016 par Valentin David, David Nicolas et Matthieu Ternon, a annoncé un premier financement de 3 millions d’euros dont la moitié en equity.

La jeune pousse de Pérols, accompagnée par le BIC de Montpellier, a obtenu le soutien d’Irdi Soridec, d’un pool bancaire comprenant Bpifrance, et de la région Occitanie. Irdi Soridec investit à travers deux fonds dont Aelis, alimenté notamment par Montpellier Méditerranée Métropole. Ce financement tout frais donne à Pepsia, qui affiche un chiffre d’affaires d’1,3 million d’euros et un résultat positif pour ses neuf premiers mois de commercialisation en 2018, des moyens pour grandir dans l’Hexagone et s’attaquer à trois pays européens, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie.

Recrutement d’une dizaine de personnes

« Alors que la publicité vidéo est le format le plus rentable pour les éditeurs de sites média et de service, 90 % n’en ont pas sur leurs pages », explique le CEO David Nicolas. Le player vidéo de Pepsia leur offre une solution clé en main – un catalogue riche de milliers de vidéos d’information sur 119 thèmes et une solution de monétisation –, en échange du partage des revenus des publicités visionnées avec les vidéos. Cible privilégiée : les sites dont l’audience est comprise entre 100 000 et 10 millions de visiteurs mensuels « assez gros pour intéresser des annonceurs et trop petits pour avoir les compétences en interne ». Pepsia revendique actuellement 200 clients et 100 millions de visionnages mensuels.

Pour toucher de nouveaux clients, enrichir son catalogue et l’adapter aux marchés allemand, espagnol et italien, la startup recrute des commerciaux et des journalistes. Elle devrait avoir doublé son équipe de 14 personnes à la fin 2019. Pepsia cherche d’ailleurs des locaux plus grands autour de Montpellier.

« Nous aurons aussi trois personnes à Paris à partir de mi-août, ajoute David Nicolas. Nous visons 2 millions d’euros en 2019. »

Il y a 0 commentaire sur cette page