Imaginer l’appartement du futur pour l’habitant de demain avec le projet HUT

Information mise à jour le 07/12/17

Et si Montpellier Méditerranée Métropole et les acteurs sur le territoire imaginaient l’appartement du futur pour l’habitant de demain ? C’est le pari lancé par un projet de recherche unique, ambitieux et transversal : HUT - HUman at home projecT.

Imaginer l’appartement du futur pour l’habitant de demain.

Quel l’appartement pour les usages d’aujourd’hui et ceux de demain ?

"Nous sommes partis de deux constats", explique avec passion Alain Foucaran, directeur de l’Institut d'Electronique et des Systèmes (UMR5214 CNRS-UM) et co-instigateur du projet, "il est dorénavant établi qu’un habitant urbain consomme moins de CO2 qu’un habitant rural et que pour limiter la préemption sur les terres agricoles, il faut densifier l’habitat urbain. Tout ça mis bout à bout conduit à apporter énormément d’importance au logement vertical : l’appartement. Nous nous sommes alors demandé quel serait l’appartement idéal, dans le futur, pour les usages d’aujourd’hui et de demain", explique-t-il.

Pour cela, le projet HUT a développé le premier appartement observatoire, occupé à l’année. Situé à Montpellier, ce logement de 70 m² accueillera deux étudiants qui vont se prêter à une expérience inédite : une quarantaine de capteurs et d’objets connectés décortiqueront le quotidien des occupants et les usages de ces objets. Température, niveau sonore, pollution mais aussi consommation alimentaire et mouvement dans l’espace seront analysés par une centaine de chercheurs et spécialistes montpelliérains, issus de 14 unités de recherches, et d’une dizaine d’industriels de l’innovation technologique (Oceasoft, Nexity, EDF, Weda, Aviitam, etc.). Une application dédiée permettra même aux occupants d’évaluer le degré de bien-être à l'intérieur de l'appartement à tout moment ! L’occasion de tester certains services et produits développés par les entreprises incubées au Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier.

Rendre l’appartement intelligent à travers un projet unique et transversal

Sous l’égide de la Cité Intelligente, démarche d’innovation urbaine de Montpellier Méditerranée Métropole, le projet mobilise les deux universités de Montpellier fortement impliquées et sollicite de nombreuses disciplines : la santé avec la participation de la Chaire E-Santé Montpellier, les arts avec l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier ou encore l’architecture, l’économie, les sciences humaines et sociales, le droit. "La Cité que nous aurons demain, et pour laquelle la métropole de Montpellier a initié de nombreuses initiatives, ne sera dite intelligente que si elle est en mesure de répondre aux aspirations de ses occupants", assure Malo Depincé, directeur adjoint du laboratoire Dynamique du Droit (UMR5815 CNRS-UM) et porteur officiel du projet. HUT "replace la personne au cœur de l’innovation pour nous interroger, au-delà de la seule question de ce qu’il est techniquement possible de faire, sur ce qui est souhaitable", conclut-il avec entrain.

Le projet HUT donnera lieu à la création d’une pièce de théâtre connectée proposant aux spectateurs de se mettre dans la peau de l’usager d’un appartement intelligent et de découvrir les objets intelligents de nos vies futures. Au cœur de la pièce et des préoccupations de tous les partenaires de HUT, les questions éthiques inhérentes au projet seront traitées dans le cadre d’une démarche participative avec les concitoyens.
Il y a 0 commentaire sur cette page