Solidarité, emploi, insertion : les vastes chantiers d'EDF sur le territoire

Information mise à jour le 11/09/19

Engagée dans la Charte Entreprises et Quartiers depuis 2016, EDF s'active partout sur le territoire montpelliérain "au service d'une population qui en a le plus besoin".

Les jeunes enfants de l'école primaire de la Mosson lors de la Coupe du Monde Féminine de Football @Getty Images/FIFA

Les jeunes enfants de l'école primaire de la Mosson lors de la Coupe du Monde Féminine de Football @Getty Images/FIFA

"Chez EDF, nous portons dans notre ADN les valeurs de la solidarité et Montpellier est un terreau favorable pour les bonnes initiatives"

Signataire de la Charte Entreprises et Quartiers portée par Montpellier Méditerranée Métropole, EDF a renouvelé sa convention en juin 2019. Cet engagement a permis l'émergence de nouvelles actions en faveur de l'emploi, de l'insertion, de la solidarité et de l'éducation.

Dernier exemple en date : à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de Football dont EDF est supporter national et en collaboration avec Face Hérault, des jeunes enfants de l'école primaire de la Mosson, ont ainsi eu l'honneur de devenir Player Escort et de tenir la main des joueuses des différentes équipes pendant leurs entraînements à Montpellier. "Un moment unique qui a fait briller les yeux des enfants" ! L'objectif est clair pour Anne-Lyse Quatorze, Déléguée Emploi au sein de la Délégation Régionale d’EDF en Occitanie: "essayer, sur le volet qui touche à l'éducation et l'orientation, de lutter contre les déterminismes sociaux. On peut habiter un quartier prioritaire et vivre des expériences uniques !"

Les salariés (3 000 salariés rien que dans l'Hérault) s'engagent également dans la démarche. "On n'a pas eu de difficulté à trouver des salariés volontaires pour parrainer des jeunes issus de quartier", se réjouit Anne-Lyse.

Un engagement pour le développement économique du territoire

EDF participe à des initiatives autour de l'innovation comme l'événement "Un Tramway Nommé Startup" porté par la Métropole de Montpellier. Le Fonds Agir Pour l’Emploi EDF (FAPE EDF), acteur dynamique de l’économie solidaire, met l’insertion professionnelle à l’honneur. Géré collégialement avec les organisations syndicales, ce fonds mobilise la générosité des salariés et retraités d’EDF et de ses filiales en les invitant à faire des dons abondés par le groupe à 200 %. Chaque année en Occitanie, ce sont ainsi 200 000 à 300 000 € qui sont accordés à des associations et TPE.

"Récemment, nous avons financé l'achat d'une machine à coudre pour une entrepreneuse qui souhaite se lancer dans la couture et nous avons soutenu l'association Emmaüs. EDF multiplie par trois les fonds versés par les salariés".

D'autres actions ont été engagées par le groupe sur le territoire comme la mise en place de partenariats avec des entreprises afin de permettre aux écoliers de la Mosson de trouver des stages pour la 3ème ou encore la formation du personnel des bailleurs sociaux afin de sensibiliser les locataires sur leur consommation énergétique. En complément, Anne-Lyse et son équipe ont présenté les métiers de l'énergie au sein du collègue Simone Veil. "L'objectif ici est de rendre concret les métiers de l'énergie et du renouvelable qui font parfois appel à la réalité virtuelle, le numérique, l'informatique".

"On retrouve, à travers la Charte Entreprises et Quartiers, les volets de notre engagement national sur le plan de la responsabilité sociale. En signant cette convention, nous pouvons rendre visible et lisible nos actions sur le territoire montpelliérain Cela permet également de montrer l'engagement collaboratif autour de ces questions, comme le projet d'écoquartier à Castelnau-Le-Lez ou encore comme le projet Montpellier, Métropole Solaire. Avec un objectif : réunir des intérêts convergents au service d'une population qui en a le plus besoin".

EDF, membre du Think Tank "Montpellier, l'Industrie Positive"

En juillet, Montpellier Méditerranée Métropole a lancé une nouvelle démarche "Montpellier, l’Industrie Positive" marquant ainsi sa volonté d’accompagner l’ensemble des acteurs vers une économie innovante, responsable et engagée.

Impliqué depuis le commencement des réflexions autour de cette démarche, EDF a fait partie du Think Tank Industrie Positive composé d'industriels, grands groupes, PME TPE, startups et d'organisations professionnelles, afin de travailler sur la question de notre tissu industriel. Le groupe EDF a rappelé l'ouverture prochaine à Montpellier d'un site qui renforcera la position de sa filiale - figurant parmi les acteurs majeurs des énergies renouvelables en France et dans le monde -, sur le territoire héraultais.

« Notre volonté est de réussir avec le territoire, c’est pourquoi nous participons à cette démarche initiée par la Métropole. Notre industrie et notamment l’industrie des énergies renouvelables, travaille déjà avec de nombreuses start-up pour piloter à distance les éoliennes par exemple. Avec EDF pulse Occitanie et le BIC de Montpellier, nous les faisons grandir. Nous partageons cette vision d’une industrie positive qui se veut ouverte, protéiforme et enracinée sur notre territoire qui porte l’empreinte numérique. », précise Virginie Monnier-Mangue, déléguée territoriale d’EDF.

Ce Think Tank préfigure la mise en place inédite d’un Conseil Métropolitain de l’Industrie Positive dès septembre 2019.
Il y a 0 commentaire sur cette page