Talents des Quartiers : cinq entrepreneurs sur les chemins de la réussite

Information mise à jour le 15/01/20

Le 29 novembre, Talents des Quartiers a décerné des prix à cinq créateurs d’entreprise ou porteurs de projet des quartiers montpelliérains de la politique de la ville. Parcours exemplaires d’entrepreneurs qui se donnent les moyens de réussir.

Talents des Quartiers : cinq entrepreneurs sur les chemins de la réussite @DR

Talents des Quartiers : cinq entrepreneurs sur les chemins de la réussite @DR

Beau palmarès de lauréats au concours Talents des Quartiers, le 29 novembre, au Corum, organisé par BGE, réseau associatif indépendant d’aide à la création d’entreprises, et CitésLab, qui repère les potentiels dans les quartiers de la politique de la ville, avec l’appui de la Ville et de la Métropole de Montpellier, la CCI Hérault et d’autres partenaires*.


« Quand on est soutenu et valorisé, on a envie d’aller encore plus loin ! », se réjouit Mohamed Nassiri qui a remporté le prix de la création remis par Chantal Marion, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée au développement économique et à l’attractivité.

A la suite d’une mission d’intérim dans le secteur du nettoyage extrême (désinfection de locaux insalubres, ou après un décès), il a découvert les dispositifs d’accompagnement à la création d’entreprise au forum de La Place Créative il y a un an, et, avec le soutien d’Initiative Montpellier Pic Saint-Loup, fondé sa propre activité, D3 Nettoyage.

Même parcours réussi pour Rubén Alvarez, mention spéciale dans la catégorie création, qui a ouvert un restaurant, la Nacional cantina mexicaine, dans le quartier Figuerolles.

« J’ai eu envie de partager la culture de mon pays à travers sa gastronomie », témoigne le montpelliérain d’origine mexicaine, convaincu que le « French dream » est possible. « Si vous avez un projet, ne lâchez rien et entourez-vous de gens positifs », conseille-t-il.

Prix “Entrepreneuses de la ville“ : Nadia Akil et son Empire des Sans

Talents des Quartiers récompensait également deux porteurs de projets. Johanès Adedemi est lauréat de la catégorie Emergence avec son associée Chamilat Daoud. Leur idée : utiliser le wax, tissu de coton imprimé, très populaire au Bénin et dans de nombreux pays d’Afrique, pour la décoration intérieure, le linge de maison et le prêt-à-porter.

Créateurs de modèles, ils s’apprêtent à lancer leur site web et comptent ouvrir une boutique. Mention spéciale dans la même catégorie, Ayoub Yani s’est passionné pour les techniques d’impression hydrographique qui permettent de décorer de grands véhicules comme de petits objets. Il ne lui reste plus qu’à trouver un local pour lancer son activité.

Quant à Nadia Akil, elle a gagné le prix “Entrepreneuses de la ville“ remis par la Fondation Nexity pour son projet de traiteur-pâtissier végétal, l’Empire des Sans (sans gluten, sans lactose…).

« Je me suis battue et j’ai gravi les échelons », raconte cette habitante du quartier de la Mosson, qui veut contribuer à inventer « notre alimentation de demain, saine et respectueuse de l’environnement. »

* Les partenaires : l’Etat, la CCI Occitanie et la CCI Hérault, Montpellier Méditerranée Métropole, Ville de Montpellier, le Département de l’Hérault, BPI France, Fondation Nexity.

Mohamed Nassiri, jeune chef de l'entreprise D3 nettoyage, à La Mosson, reçoit le prix de la création de Talents des Quartiers 2019, remis par Chantal Marion, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée au développement économique et à l’attractivité.
Nadia Akil, qui habite à La Mosson, a gagné le prix “Entrepreneuses de la ville“ remis par la Fondation Nexity pour son projet de traiteur-pâtissier végétal, l’Empire des Sans.
Il y a 0 commentaire sur cette page